PERJES

Actualités

Fabrication française
L’IMPORTANCE DES AIMANTS DANS L’INDUSTRIE

Les aimants sont un composant nécessaire dans de nombreuses applications industrielles et dans tous les domaines, de la fabrication, du recyclage, au stockage de données et au transport. Dans cet article de blog, nous allons explorer les différentes manières dont les aimants sont déployés dans l’industrie. Nous examinerons également certaines des dernières avancées en matière de technologie des aimants qui contribuent à améliorer leur efficacité et leur performance. 

LA VENTOUSE ÉLECTROMAGNÉTIQUE ET SON RÔLE DANS L’INDUSTRIE

Pour comprendre son impact, il est impératif de faire un rappel sur son fonctionnement qui est tout à fait simple : La ventouse peut prendre différentes formes et son pouvoir d’attraction est maintenu tant que celle-ci est hors tension électrique, une fois mise sous tension, celle-ci perd son pouvoir d’attraction. En fonction des besoins, cette propriété peut être inversée. Pour cette raison, elle est très utilisée dans le domaine de la sécurité incendie pour les portes coupe-feu, les portes de désenfumage et les volets de ventilation. Elles servent par ailleurs à la conception de bornes et de barrières qui nécessitent une automatisation pour leur déclenchement, ouverture ou fermeture.

LES ÉLECTRO-AIMANTS DANS L’INDUSTRIE

Les électro-aimants jouent un rôle prédominant dans de nombreuses industries, comme avec les séparateurs magnétiques qui sont utilisés pour trier les métaux ferromagnétiques des déchets. Ils sont également mis en œuvre pour les ascenseurs, qui exploitent l’attraction magnétique pour soulever des objets lourds.

Au fur et à mesure de l’évolution de cette technologie, les électro-aimants trouveront probablement encore plus d’applications dans le monde industriel.

LES VERROUS ÉLECTROMAGNÉTIQUES POUR LA SÉCURISATION DES MACHINES DANS L’INDUSTRIE

Inutile de préciser que la sécurité des personnes qui interviennent quotidiennement sur des machines dangereuses est primordiale. 

Les systèmes de verrouillage électromagnétique constituent une mesure de sécurité importante dans de nombreuses industries, en particulier celles qui utilisent des éléments de transmission ou des structures de levage mobiles. En faisant appel à des aimants puissants pour fixer ces pièces en place, les serrures électromagnétiques peuvent fournir un haut degré de sécurité, empêchant tout mouvement ou délogement accidentel.

En outre, les serrures électromagnétiques sont généralement beaucoup plus faciles à déverrouiller que les systèmes de verrouillage mécaniques traditionnels, ce qui peut être essentiel dans les situations d’urgence.

Notre société produit des aimants industriels qui peuvent être réalisés sur mesure en fonction de vos besoins. De plus, nous disposons de notre propre Pôle R&D afin de trouver des solutions rapides qui répondent à vos enjeux. 

Lire la suite
LES ÉLECTRO-AIMANTS DANS L’IMAGERIE MÉDICALE (IRM)

Les aimants sont utilisés depuis des siècles à des fins très diverses. Aujourd’hui, l’une des mises en œuvre les plus courantes concerne les appareils d’imagerie médicale tels que les IRM. Ils sont employés pour créer les images permettant aux médecins de diagnostiquer et de traiter les problèmes de santé. Apprenez-en davantage sur la façon dont les électro-aimants sont déployés dans les appareils IRM.

QU’EST-CE QU’UN ÉLECTRO-AIMANT ET COMMENT FONCTIONNE-T-IL ? 

Un électro-aimant est un dispositif qui convertit l’énergie électrique en énergie magnétique. Il est constitué d’une bobine de fil autour d’un matériau ferromagnétique doux appelé noyau. Lorsqu’un courant électrique circule dans la bobine, il produit un champ magnétique. Les lignes de champ sont canalisées à travers le noyau, ce qui augmente l’intensité du champ.

LE PRINCIPE DE RÉSONANCE MAGNÉTIQUE UTILISÉ DANS LE MILIEU MÉDICAL Source :https://imagerie-medicale-bois-bernard.ramsaysante.fr/

L’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) est une technique d’imagerie médicale qui exploite de puissants aimants et des ondes radio pour créer des images de l’intérieur du corps. 

Elle est non invasive, ce qui signifie qu’elle n’implique ni chirurgie ni radiation, contrairement aux rayons X, qui peuvent avoir des conséquences graves sur l’organisme en cas d’exposition trop longue. Il en résulte des images à haute définition avec une résolution de contraste relativement bonne. 

L’IRM est souvent utilisée pour diagnostiquer des maladies telles que le cancer, les maladies cardiaques et les lésions cérébrales.

COMMENT LES MACHINES IRM UTILISENT-ELLES LES ÉLECTRO-AIMANTS

Les appareils IRM utilisent des électro-aimants pour créer un champ magnétique puissant et constant. Pour avoir un ordre d’idée de la puissance du champ magnétique généré par une IRM, il existe deux unités de mesure : Tesla (T) ou en gauss. La terre engendre un champ magnétique équivalent à 0,5 gauss, une IRM quant à elle en produit un de 1 Tesla, soit 10 000 gauss. 

Les électro-aimants sont capables de créer un champ magnétique aussi robuste parce qu’ils sont refroidis avec de l’hélium liquide. De plus, celui-ci assure la supraconductivité de l’aimant, car il l’abaisse à des températures très basses, retirant ainsi toutes résistances au courant électrique qui le parcourt. 

Ce champ magnétique va permettre d’aligner les protons contenus dans les atomes d’hydrogène du corps humain. Celui-ci étant composé de 63 % d’atomes d’hydrogène, nous pouvons alors obtenir un signal détectable et exploitable pour créer une image précise de l’intérieur du corps. 

Pour en savoir, découvrez la différence entre les aimants et les électro-aimants.

Lire la suite
QU’EST CE QUE LE VERROUILLAGE DAS ?

DAS signifie Dispositif Actionné de Sécurité, on le retrouve dans le domaine de la sécurité et des Établissements Recevant du Public (ERP). Le verrouillage DAS est essentiel pour assurer la protection des personnes et du matériel par le biais de la fermeture électromagnétique. On retrouve ce type de dispositif sur les issues de secours intérieures et extérieures dans les hôpitaux, les établissements scolaires, les entreprises de type tertiaires (banques, assurances, bureaux), les lieux de loisirs (cinémas, musées…). Les ERP (Établissements Recevant du Public) sont soumis à des normes strictes concernant le verrouillage des issues de secours, et notamment grâce à l’Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public (ERP).

Le verrouillage DAS est un système de contrôle d’accès à rupture ou émission, avec un verrouillage sous ou hors tension. Le verrou est situé sur le bâti de la porte dans un grand boitier, une gâche est positionnée en dessous au niveau du vantail pour autoriser ou non l’ouverture/ la fermeture avec un système de pêne rétractable. Voici sa composition : 

Les verrous DAS de chez Perjes sont fabriqués en France et répondent tous à la norme NFS 61937 avec un système breveté, l’ouverture peut-être commandée par digicode, carte magnétique, badge… Perjes a déjà équipé des établissements de renom tels que le Stade France, les Hôpitaux de Paris, les Archives Nationales.

POURQUOI PRIVILÉGIER CE TYPE DE DISPOSITIF ?

Le verrouillage DAS est utilisé dans la sécurité de manière générale et particulièrement dans le cadre de la protection incendie. Il est le dernier maillon de la chaîne dans les systèmes SSI (Système de Sécurité Incendie). Il existe différentes exigences en termes de sécurité, c’est pourquoi la force de tenue des verrous électromagnétiques peut varier d’une porte à une autre. On privilégie le verrouillage DAS dans la mesure où il est peu coûteux par rapport à d’autres dispositifs, il est peu encombrant, se fixe sur tout type de surface, tout type de porte, il est très résistant au choc. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce type de dispositif, nous vous invitons à consulter notre dernier article concernant les verrous DAS et la haute sécurité ainsi que notre fiche produit dédiée Verrou Das comprenant schéma et fiche technique.

Lire la suite
COMPRENDRE LE CONTACT À ARRACHEMENT EN 2 MIN

Le contact à arrachement est un dispositif de surveillance de position essentiel au bon fonctionnement de nos verrous électromagnétiques. 

QU’EST-CE QUE LE CONTACT À ARRACHEMENT ? 

Le contact à arrachement est composé de 2 pièces : la partie réceptrice, fixe, qui est le contact en lui-même d’une part, et la partie mobile, aussi appelée Shunt qui rentre dans le contact pour fermer celui-ci. La sécurité est positive avec une actuation forcée qui nécessite une force de 1,6N. La tension le traversant peut être élevée, de l’ordre de 500V.Cette solution est extrêmement fiable de par sa conception et est donc tout à fait adaptée aux contraintes de l’environnement de l’ascenseur. Son intégration sur des verrous anti-dérives de la gamme VA de PERJES (à partir du modèle VA6) est donc pertinente de par la précision et la fiabilité du retour d’informations que ces contacts permettent.

LE CONTACT À ARRACHEMENT DANS LES VERROUS ÉLECTROMAGNÉTIQUES PERJES 

Dans le cadre d’un montage sur un verrou anti-dérive PERJES, les contacts à arrachement sont montés par paire. Les parties fixes sont montées sur le carré de fixation en aluminium alors que la partie mobile (le shunt) est directement liée au pêne. Cette configuration permet de mesurer précisément et avec une grande fiabilité les positions du pêne rentré et sorti, ces informations étant essentielles pour assurer le bon fonctionnement de la gestion de commande de l’ascenseur, monte-charge, ou tout appareil sur lequel les anti-dérives peuvent être montés. 

Pour rappel, les anti-dérives sont des produits essentiels qui peuvent être utilisés pour protéger contre la chute libre des monte-charges ou des appareils de levage, la survitesse, la dérive des cabines, l’affaiblissement sous charge à niveau, la défaillance machine ou fuite hydraulique… Nous vous mettons également à disposition une image légendée pour comprendre l’utilité du composant dans le système de verrouillage électromagnétique :

Vous souhaitez en savoir plus sur l’utilité du contact à arrachement et comment l’utiliser pour assurer la protection des hommes et des machines dans le cadre industriel, médical, aérospatial, militaire ? N’hésitez pas à nous contacter par mail ou demandez un devis personnalisé sur notre formulaire de contact. Notre département de Recherche et Développement conçoit des solutions sur mesure adaptées à vos besoins.

Lire la suite
DIRECTIVE ATEX : RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE EN MATIÈRE DE PROTECTION DES PERSONNES ET DES BIENS EN ATMOSPHÈRE EXPLOSIBLE

Normes européennes pour les matériaux utilisés dans les zones dangereuses. La directive ATEX régit les règles que les fabricants de matériaux doivent respecter dans leur manufacture et qui sont destinés à être installés dans des endroits avec des dangers d’explosion. L’objectif de cette norme est de prévenir au maximum les risques d’explosion en milieu industriel, ou dans d’autres zones dangereuses et de protéger les personnes ou les travailleurs dans cet environnement. Une évaluation est nécessaire pour définir les menaces d’explosion. En fonction du degré de risque, les normes de sécurité seront plus ou moins importantes.

QU’EST-CE QUE LA NORME ATEX ?

La norme ATEX a vu le jour en 1994, elle fut créée et mise en place par l’Union européenne. Elle concerne les matériaux et équipements susceptibles d’être utilisés dans des zones dangereuses avec risque d’explosion. Elle se compose de deux directives :

La directive 94/96/CE a été remplacée par la directive 2014/34/UE depuis le 20 mars 2016. Cette directive concerne les produits destinés à être utilisés dans des atmosphères explosives (gaz ou poussières). La directive 99/92/CE a été remplacée par la directive 2014/34/UE depuis le 20 mars 2016. Cette directive prévoit des exigences minimales pour améliorer la protection de la santé au travail dans les atmosphères explosives.

Elle fournit un cahier des charges complet aux entreprises évoluant dans des domaines où le risque d’explosion sur site est important. Par la suite, les fabricants doivent donc s’appuyer sur les directives ATEX pour leur production et doivent également faire valider leurs matériels par un organisme certificateur qui pourra valider ou non le bon respect de l’ATEX.

La prévention étant la meilleure défense pour prémunir les explosions. Voici les trois étapes que les entreprises doivent respecter :

Limiter la possible création d’une atmosphère explosive Éviter l’inflammation de l’ATEX Atténuer les effets de l’explosion  COMMENT APPLIQUER LA NORME ?

Les entreprises doivent choisir les matériaux et les équipements conformément à la réglementation en fonction du niveau de risque. Le degré de protection offert par un produit est mentionné dans sa catégorie, celle-ci définit quels produits peuvent être utilisés dans un contexte donné et dans quelles conditions ils doivent être utilisés. 

COMMENT SONT DÉFINIES LES ZONES ?

Pour assurer la sécurité des travailleurs et des personnes, il faut déjà pouvoir identifier et classifier le degré de risque. Cela dépendra donc de la nature du combustible ainsi que les conditions dans lesquelles seront installés les équipements.

Les zones sont ensuite divisées en catégorie, en fonction du risque d’explosion pour les substances inflammables (gaz, vapeur ou brouillard) :

Zone 0 : Danger permanent Zone 1 : Danger occasionnel Zone 2 : Danger rare

Concernant les substances inflammables sous forme de nuage de poussière :

Zone 20 : Danger permanent Zone 21 : Danger occasionnel Zone 22 : Danger rare LES ÉQUIPEMENTS ATEX

Depuis 2003, le matériel installé dans les zones ATEX, doit respecter la directive 94/9/CE. Le marquage sur un appareil permet d’apporter plusieurs informations sur sa conformité et son usage. 

La première partie du marquage précise son lieu d’utilisation (I correspond aux mines, II aux industries chimiques et pétrochimiques). Ensuite, la deuxième partie indique sa catégorie. C’est-à-dire dans quelle zone l’appareil est installé, ce que nous avons vu dans le paragraphe précédent. La troisième partie est pour le type de zone (zone poussiéreuse, zone gaz, etc.). Le marquage sera différent pour les appareils électriques, qui se complète par d’autres éléments comme les températures maximum supportées par l’appareil, etc.

Si vous souhaitez acheter des équipements qui respectent la norme ATEX, rapprochez vous d’un professionnel et spécialiste qui saura répondre à votre propre cahier des charges. L’entreprise PERJES, par exemple, conçoit et produit des verrous anti dérive : VA 1-ATEX.

Lire la suite
QUI UTILISE LES ÉLECTRO-AIMANTS ?

Au premier abord, on aurait envie de vous dire absolument TOUT LE MONDE mais sans réellement s’en rendre compte, nous allons un peu plus étayer notre réponse en vous fournissant la preuve concrète que de nombreuses personnes utilisent les électro-aimants au quotidien, qui utilise les électro-aimants ? On vous explique :

LES MÉDECINS, LES RADIOLOGUES, LES PATIENTS – L’EXIGENCE DU MILIEU DE LA SANTÉ  

Si vous êtes déjà passé par la case hôpital (ce qu’on ne vous souhaite pas), ou si vous travaillez dans le secteur du médical, de nombreux outils utilisent le dispositif des électro-aimants, c’est le cas par exemple des machines d’assistance respiratoires, des scanners IRM ou encore des tables de radiologies ! Bref, les électro-aimants sont parfaits pour l’exigence du secteur médical grâce à leur mécanisme de précision, ils répondent parfaitement aux besoins du secteur de la santé. 

LES MILITAIRES  – LA ROBUSTESSE POUR L’ARMÉE 

En effet, capables de maintenir jusqu’à 50 tonnes, les électro-aimants sont d’une solidité et d’une précision inégalée pour le milieu militaire. La sécurisation des armes, des missiles ou encore des engins militaires passent bien souvent par des mécanismes d’électromagnétisme car un verrouillage irréprochable est de mise. 

LES FORAINS ET LES PARCS D’ATTRACTION  – LA SÉCURITÉ DE TOUS 

Si vous êtes déjà allé à la fête foraine ou encore dans les zoos, vous vous êtes sûrement demandé comment les manèges et attractions fonctionnaient et comment étaient-ils aussi fiables. Un des mécanismes de sécurisation des portes, des wagons utilise les électro-aimants, la fonctionnalité de l’actionneur est confortable car il permet un vérouillage et dévérouillage sur commande. 

LES UTILISATEURS DES TRANSPORTS EN COMMUN – L’AUTOMATISME DURABLE 

Vous prenez le métro, l’avion, le bus ou le train alors vous avez déjà eu à faire à des électro-aimants. En effet, que cela soit pour déverrouiller les issues de secours, contrôler les accès aux transports, sécuriser l’embarquement de passagers, les mécanismes d’automatisme utilisent particulièrement les dispositifs électromagnétiques car leur durée dans le temps est particulièrement intéressante et leur usure lente. 

LES INDUSTRIELS – UN CONTRÔLE EFFICACE 

L’avantage majeur des dispositifs de verrouillage électromagnétique est qu’ils permettent de sécuriser parfaitement les machines de levage et de découpage. Ils assurent une efficacité quasi inégalée dans le secteur de l’automatisme grâce à des commandes systèmes pilotés par des actionneurs. Les ressources humaines et matérielles au sein des industries sont protégées par ces dispositifs au quotidien. 

Il existe encore bien d’autres acteurs qui utilisent les électro-aimants mais nous avons démontré dans cet article que ce dispositif est bien plus ancré dans notre quotidien qu’on ne le croit et que tout le monde a au moins eu à faire une fois dans sa vie à ce système. 

Retrouvez une démonstration en vidéo de notre société Perjes sur le mécanisme de verrouillage : Voir la vidéo. 

Lire la suite